Yoga thérapie

YOGA THÉRAPIE
A nos jours, le yoga pourrait aisément être présenté comme la voie ultime de la sante et de la beauté. En outre, il bénéficie souvent de la caution de la médecine traditionnelle, car ses effets bénéfiques ont été démontrés. Mais à cote de l`approbation, réticente et tardive, de la profession médicale, on en vient à mieux comprendre, par le yoga, l`extraordinaire potentiel d`auto-guérison du corps humain, miracle d`ingénierie biologique, capable de soigner les blessures et de ressouder les os, de combattre les infections, de restaurer les énergies et de résister a toutes sortes de virus. Toutefois, notre mode de vie occidental nous pousse a continuer d`ignorer ces potentialités, leur préférant une existence sédentaire, ainsi que les médicaments et prescriptions pharmacologiques qui sont envisages comme autant de remèdes miracles.
l`Amélioration de la souplesse et de la mobilité de la colonne vertébrale et des articulations est le signe le plus rapidement apparent de l`aide qu`apportent les asanas. Beaucoup de pratiquants se sont tournes vers le yoga a la suite d`une blessure ou d`une immobilisation, car il n`inflige que très peu de chocs au corps. Au contraire, même, il lui procure un étirement général et une grande tonicité. A l`origine, le yoga n`était pratique presque que par des hommes. Mais quand il fit son apparition en Occident, ce furent d`abord des femmes qui l`adoptèrent, les hommes le trouvant trop efféminé, voir trop singulier. La dernière décennie témoigne, a cet égard, d`une évolution considérable, puisque la pratique intensive de la gymnastique et les normes herculéennes en vigueur dans les compétitions sportives se sont trop souvent traduites par de graves blessures. Si l`on ne peut dire précieusement combien d`athlètes seraient prêts à reconnaître une pratique régulière du yoga, rares sont ceux qui n`effectuent pas quotidiennement des exercices qui s`en inspirant, peu ou prou.

Dans le cadre de ce mode de vie moderne qui fait que nous sommes trop souvent confortablement assis et ou la voiture est devenue le moyen de déplacement quasi unique, l`étirement des muscles en douceur et l`assouplissement des articulations, par la pratique des asanas du yoga, constituent des formes d`exercices physiques qui se sont avérées absolument sans risque.L`influence positive des asanas sur la circulation sanguine est un autre bénéficie pour l`état de sante générale : grâce aux torsions et aux renversements thérapeutiques du corps et au contrôle de la respiration, la circulation sanguine est stimulée dans les zones ou elle aurait tendance à se ralentir, ce qui renforce le transfert de l`oxygène dans l`organisme et contribue a l`élimination des toxines.

Les pratiquants régulières du yoga observent un renforcement de leur système immunitaire, une diminution des symptômes mineurs chroniques, une amélioration de la circulation sanguine et de la tonicité de la peau et davantage d`énergie, Ils en sont généralement aussi surpris que ravis. Et ce n`est pas tout ! Des postures spécifiques tonifient et massent les organes internes. Les torsions abdominales, tel en Tire bouchon sur la colonne vertébrale, massent doucement le foie et les reins tandis que la Chandelle, qui exerce une légère pression sur les épaules et le cou, stimule la thyroïde. La réalisation consciencieuse de ces postures, par la pratique disciplinée des asanas yogiques, peut contrebalancer des conséquences néfastes d`un régime alimentaire trop riche et du stress de la vie professionnelle, sans drogue ni stimulants d`aucune sorte.

De même, les asanas et le pranayama exercent une influence puissante, quoique subtile, sur le système nerveux, plus particulièrement par l`étirement précautionneux et la stimulation de la colonne vertébrale dans presque toutes les postures. Et la respiration profonde ainsi que la méditation se sont avérées ralentir le rythme cardiaque, réduire la pression sanguine et évacuer le stress.

Très occasionnellement, la respiration et les postures peuvent avoir des résultats immédiats. Les effets bénéfiques du yoga procèdent d`une pratique quotidienne, réfléchie, lente, douce. Car il faut du temps pour dénouer les contractions et les distorsions musculaires acquises de longues dates, et pour corriger les mauvaises attitudes et tendances posturales provoquées par le stress du mode de vie, et pour se débarrasser complètement des dépendances et habitudes néfastes, qu`elles soient physiques ou mentales. Voila pourquoi le yoga ne saurait être compare a quelque méthode expéditive vantée pour mincir les cuisses, réaliser des prouesses athlétique ou apaiser en un clin d`œil toutes les angoisses.    ❤❤❤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.